La HAS remet en question la prise en charge de la bronchiolite par les masseurs-kinésithérapeutes.

Retrouvez-ci dessous une réponse de l’URPS PACA qui en 2014 argumentait quant aux bénéfices de cette prise en charge. Toujours d’actualité !

Consultez la Revue de Presse de l’URPS PACA