En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d’arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, plus de 90% des arrêts cardiaques sont fatals.

Depuis le décret du 4 mai 2007, le défibrillateur automatisé externe est à la disposition du grand public. Ce texte autorise « toute personne non médecin » à utiliser ce type d’appareil.

Pourtant, force est de constater que la progression du maillage territorial dans l’espace public reste désordonnée. Il s’agit d’un problème majeur de santé publique pour lequel il faut agir.

Les cabinets de kinésithérapie sont des lieux dans lesquels des personnes à risque sont régulièrement présentes. Par ailleurs, les kinésithérapeutes sont des professionnels de santé compétents pour la prévention, l’éducation à la santé et aux activité physiques adaptées.
 
Ainsi, votre URPS MK OI va mettre à disposition gratuitement des défibrillateurs (et accessoires) dans 15 cabinets de masseurs-kinésithérapeutes volontaires

Si vous êtes intéressé par cette démarche, nous vous invitons à remplir le formulaire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Nous vous remercions par avance pour votre engagement et restons à votre disposition pour répondre à vos questions.