L’une des vocations de L’Union Régionale des Masseurs-Kinésithérapeutes de l’océan indien (URPSMKOI) est d’améliorer la prise en charge médicale du patient.

L’Assurance Maladie accompagne l’arrêt du tabac. Elle rembourse, sur prescription, les traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, inhalateur…) à hauteur de 150 € par année civile et par bénéficiaire, à compter du 1er novembre 2016.

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé autorise les masseurs-kinésithérapeutes à prescrire les traitements de substituts nicotiniques donnant ainsi accès pour leurs patients au forfait d’aide au sevrage tabagique.

Dans cette démarche, l’URPS MK et RESPIRUN (le réseau de santé BPCO et maladie dyspnéisante) se font le relais de la campagne « MOIS SANS TABAC » et vous accompagnent dans la prescription de substituts nicotiniques.